English (UK)Français (FR)

Mentions légales

Nos Partenaires

Copyright 2014 Amélhia

Création Web : www.angeliquecreation.com

 

Le massage est contre-indiqué dans les cas suivants :

Sur tout le corps :

- La grossesse : Pas de massage pendant les 3 premiers mois. Pas d’huiles essentielles ensuite. Pas de massage abdominal profond.

- Dans le cas de maladies infectieuses spécifiques

- En cas de fièvre

- Dans le cas de maladies contagieuses de la peau

- Dans le cas d’artériosclérose

- Dans le cas d’hémophilie

- Dans le cas de maladies nerveuses sévères

 

Sur une région localement affectée :

- Dans certains cas vasculaires (phlébite, thrombose récente ou varices graves)

- En cas de lésions cutanées inflammées ou douloureuses (zona, eczéma, psoriasis, …)

- Autour d’une infection de la peau qui aurait tendance à s’étendre (acné, furoncles, blessures infectées)

- Dans le cas d’une inflammation aigüe (surtout si elle est d’origine infectieuse ou bactérienne)

- Dans le cas de tumeurs, si la personne n’est pas traitée

- Sur des blessures ou brûlures récentes

- Pas de massage abdominal profond durant les règles, en cas d’inflammations aigües de l’abdomen, kyste, fibrome, en cas de maladies cardiaques ou pulmonaires avancées, d’hypertension ou après une hémorragie cérébrale, et en cas d’hernie ombilicale ou inguinale

En cas de doutes sur d’autres éventuelles contre-indications vous pouvez consultez votre médecin.

 

Conformément à la loi du 30 avril 1946, au décret n°60665 du 4 juillet 1960, à l’article L489 du Code de la Santé Publique et au décret n°96-879 du 8 octobre 1996, il ne s’agit nullement de massage médical ou de kinésithérapie mais de techniques de relaxation et de bien-être. * L’ expression « massage » ou « massages » ou « modelage » utilisée sur ce site renvoie donc à : techniques de relaxation et de bien-être.